La leçon d’anatomie – Pierre Henrion

Avec les Turbulences, Brigitte Closset sort du caractère figé, statique, frontal des Oves.
Les peintures sont plus dynamiques. L’artiste y délaisse la densité et la maîtrise pour une dimension plus gestuelle où elle accepte l’accident, la coulure. Ce sont aussi des œuvres ouvertes où des parentés peuvent être tissées avec des référents très divers, de la morphologie de micro organismes à des formes de fleurs.

Pierre Henrion 2017 in Catalogue ‘’La leçon d’anatomie’’